Laure Caune - Journal

25 mai 2015

La lune

Laure Caune

 

a remarqué qu'elle ne ressemblait pas à une Lune,

Non,

elle ressemblerait plutôt à quelque chose d'une toute autre forme

 

 

Avant il y avait autour d'elle des gens qui ressemblaient à la Lune.

mais il n'y en a plus.

Plus.

parce qu'aujourd'hui, ces gens là ne sont plus fabriqués nulle part.

 

Aujourd'hui, tout les gens autour d'elle ont une autre forme, qu'il serait très long de détailler ici.

Il faudrait beaucoup de curiosité pour un jour dessiner de manière très précise une seule de ces formes.

C'est cette curiosité que quelqu'un a décidé un jour d'appeler,

amour. 

 

 

la lune

Posté par laurecaune à 16:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 mai 2015

ne pars pas

Aujourd'hui,

 

            Laure Caune ne partira pas

 

elle sera sur le point d'être là

 

de devenir à sa fenêtre sa fenêtre,

 

 

 

la vitre n'est plus en vitre

 

Sa peau, ses cheveux et son odeur prononcent les mots

 

qui disent le silence de s'être retrouvé.

 

 

 

 

ne pars pas

Posté par laurecaune à 10:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2015

Mai

.

 

Les cerises sont sur le point de rougir

et les jupes montrent leurs genoux de filles

tout ça parce qu'il est possible que dorénavant, chacun fasse ce qu'il lui plaît !

 

.

.

mai

Posté par laurecaune à 11:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mai 2015

nuit

.

le grand appel,

le repos,

comme une marmotte aller mourir quelques mois

mourir aux yeux des yeux des gens

et dedans,

dedans son rêve,

dedans sa grande nuit regarder le jour et les rivières qui se remouillent

et savourer de rire seul

il n'y a pas de date prévue pour le retour

le retour se fera le jour où plus rien n'attendra

 

nuit

Posté par laurecaune à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2015

l'eau

.

.
.

il est effrayant de devenir liquide

de sentir que désormais,

on passera par tous les dessous de portes,

toutes les fissures,

toutes les bouches

que tout échappera

de nous au monde

le liquide ne se contient pas

il dévale

il mouille tout ce qui passe

il est effrayant de sentir

son pipi ses larmes son sang et son eau

devenir un rivière

se sentir tomber comme une flaque

puis ruisseler

jusqu'à s'être ouvert au monde

 

eau

 

Posté par laurecaune à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 avril 2015

mathématiques

.

 

certaines choses

coincent les yeux

font loucher en dedans

d'autres, non.

Le beau temps par exemple,

non.

Mais ça,

par exemple,

oui :

 

Laure Caune déclare que :

 

recevoir une infime partie de l'information

des calculs géométriques résolus par jean-marie le pen ou d'autres moins moche physiquement destinés à retourner le monde

sans que les autres planètes ne s'en aperçoivent, 

 

 fait loucher en dedans. 

 

 

poissons

 

Posté par laurecaune à 09:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2015

le chirurgien

prendre l'air, le redonner,

quand on a prit de ça tout ce dont on avait besoin,

respirer,

c'est un sport d'égoïste

.

 

le chirurgien, lorsqu'il opère une femme sur ces heures supp' le soir du nouvel an alors que ses potes l'attendent se mettent la murge et qu'en plus ce jour là c'est grève et qu'il a mit le bandeau autour de son bras, mais que quand même bien que ce soir là, il le fasse gratos, il a quand même bien envie qu'elle clapse pas , la madame, pas parce qu'il l'aime, non, ..il ne la connait pas . Pour être un bon chirurgien, ou parce que la mort, même quand ça concerne les indifférents, .. ça reste un truc dégueulasse.

Et ben ce soir là, alors qu'il fait tout ça le gonz, ce soir là, derrière son petit masque blanc tout beau tout propre qui sent le papier, .. qu'est-ce qu'il fait ce soir là, le gonz ??

il .. respire le gonz, il respire,

il prend , il garde ce qu'il a besoin, et il redonne.

Et si il arrêtait ce petit manège autocentré sur Son besoin,

et ben il clapserait, la madame avec

..

ça me fait penser que dans certains cas,

,

je suis

-Pour

l' égoïsme

 

DSCF2965 copie

 

.

Posté par laurecaune à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2015

rubix cube

 

.

tout

reconstituer

*intégralement*

puis

rejouer

au rubix

cube 

 

 

 

Sans titre-2

 

 

.

 

Posté par laurecaune à 18:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2015

le piège

 

 

.

 

Vouloir être efficace

avec le grand V 

de l' Aigle remplissant le ciel

de son oeil menaçant

 

piège

trou

 

comme pour les animaux -

des feuillages dessus,

des brindilles

si l'on y tombe

gare à la culpabilité

qui entrera par la peau

jusqu'au sang,

paralysant

l' élan qu'il te fallait

pour ne pas

l'être,

inefficace, ..

 

 

 

 

 

culpabilité

 

Posté par laurecaune à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 avril 2015

les oiseaux

.

Il y a des bruits d'oiseaux, aigus

Plus je les écoute plus ils paraissent nombreux.

Ils disent de ces trucs, ..

 

Plus j'écoute l'oiseau, plus il y existe

Sinon, non.

 

DSCF8821 copie

 

Posté par laurecaune à 11:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]